Entretenir - Plomberie

Comment et pourquoi analyser la qualité de l’eau chez moi ?

Publié le 17/06/2022
Comment et pourquoi analyser la qualité de l’eau chez moi ?

Comment et pourquoi analyser la qualité de l’eau chez moi ? Vous êtes vous déjà demandé si l’eau du robinet était de qualité chez vous ? Avez-vous déjà hésité à la boire, ou privilégié l’achat de bouteilles d’eau minérale ?

On entend parfois tout et n’importe quoi sur la qualité de l’eau en France et, finalement, il devient difficile de démêler le vrai du faux. Alors qu’en est-il vraiment ? Comment pouvez-vous vous assurer de la qualité de l’eau chez vous ? Comment l’améliorer pour une eau douce et pure ? Suivez le guide !

Comment la qualité de l’eau est-elle définie en France ?

En France, nous avons la chance de bénéficier d’une eau de bonne qualité, grâce à une réglementation stricte. Fixée par le Code de la santé publique, la réglementation française s’appuie sur des travaux médicaux et les recommandations de l’OMS pour établir ce qu’on appelle les doses maximales admissibles (DMA).

Concrètement, les DMA indiquent la quantité que l’on peut ingérer quotidiennement et sans risque pour la santé, des différentes substances résiduelles présentes dans l’eau du robinet. Ces doses maximales prennent une confortable marge de sécurité, afin de garantir en tout temps une eau propre à la consommation.

Quels sont les risques d’une eau de mauvaise qualité ?


La qualité de l’eau peut-elle impacter notre santé ?

La réponse est bien évidemment, oui. Nous le voyons dans les pays qui ne bénéficient pas d’un réseau d’eau potable et contrôlée : une eau contaminée peut avoir de lourdes conséquences sanitaires. En France, nous sommes globalement très bien protégés par les normes en vigueur et les contrôles réguliers. Ainsi, les teneurs en chlore et en calcaire dans notre eau du robinet ne présentent pas de risques pour la santé. Les micro-organismes pathogènes peuvent entraîner des troubles digestifs à court terme, mais leur présence est normalement très vite détectée et régulée.

En ce qui concerne les nitrates et le plomb, ils peuvent présenter des risques lorsque la teneur maximale est dépassée, notamment chez les personnes fragiles (femmes enceintes, enfants, nourrissons). Concernant les pesticides et les substances émergentes, les effets à long terme sont encore peu connus.

Les conséquences de la qualité de l’eau sur nos équipements

De manière générale, la qualité de l’eau qui alimente nos appareils électroménagers impacte peu leur fonctionnement, sauf en ce qui concerne le calcaire. Si vous êtes dans une région où l’eau est dure, vous avez sûrement déjà dû batailler contre les traces blanches et la formation de petits cailloux de calcaire sur la robinetterie de votre logement.

Au-delà des traces, le calcaire peut surtout entartrer certains éléments du lave-vaisselle, de la bouilloire, de la cafetière, ou de la machine à laver. Le calcaire fragilise ces éléments, voire, cause leur panne. Dans les régions où l’eau est très dure, le calcaire peut ainsi endommager joints et canalisations et créer une fuite d’eau. C’est pourquoi il est crucial de bien détartrer vos appareils et votre robinetterie, en misant sur du gros sel et du vinaigre blanc.

Comment connaître la qualité de l’eau dans ma commune ?


En testant son eau soi-même 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’eau de votre domicile, vous pouvez tout à fait pratiquer quelques tests vous-même, sans faire appel à un professionnel. Vous pouvez notamment tester la dureté de l’eau, grâce à des tests sous formes de bandelettes. Si vous obtenez un résultat entre 15 et 25°TH, vous êtes dans la moyenne idéale. A moins 15°TH votre eau est considérée douce ; au-delà de 35°TH votre eau est très calcaire.

Vous pouvez aussi mesurer si votre eau est riche ou pauvre en minéraux – plus ou moins bons pour la santé – à l’aide d’un testeur de conductivité. Attention néanmoins, si vous possédez un puits et que vous voulez tester l’eau pour savoir si elle est potable, vous devez alors vous adresser à un laboratoire spécialisé et réaliser des analyses plusieurs fois dans l’année.

MonEau Suez


Grâce à l’application “MonEau” de SUEZ

Pour vous simplifier la vie et tout savoir sur l’eau qui vous entoure, il y a l’application Mon Eau, conçue par SUEZ. Grâce à elle, vous pouvez trouver rapidement des lieux de baignade et vous assurer que l’eau ne présente aucun danger.

L’application vous permet aussi de connaître en détail la qualité de l’eau de vos robinets, de la comparer aisément à des eaux en bouteille et de faire le meilleur choix pour votre santé. Enfin, MonEau peut même vous envoyer des rappels tout au long de la journée pour vous rappeler de vous hydrater. Pas mal, non ?

Pour télécharger l’application : MonEau (moneauautourdemoi.com)

Grâce au Ministère des Solidarités et de la Santé

Vous voulez vous assurer de la qualité de l’eau qui s’écoule des robinets de votre logement ? Rien de plus simple. Le gouvernement met à disposition toutes les données relatives à la qualité de l’eau commune par commune sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé. Vous pouvez ainsi choisir votre région, votre commune, et consulter les résultats du dernier contrôle sanitaire effectué.

Quelques astuces pour améliorer la qualité de l’eau

Vous souhaitez améliorer la qualité de votre eau ? Voici quelques solutions simples à mettre en œuvre :

  • Remplir votre carafe d’eau et la laisser au réfrigérateur 1h avant consommation.
     
  • Laisser couler un peu d’eau avant de remplir votre verre ou votre carafe. Ce geste permet d’éviter l’eau qui a stagné dans les canalisations, néanmoins, il ne vous aidera pas à économiser l’eau.
     
  • Utiliser une carafe filtrante, qui filtre le calcaire, les métaux lourds, et élimine goûts et odeurs. Pensez à changer les filtres régulièrement pour conserver une eau pure.
     
  • Utiliser un osmoseur, qui permet d’éliminer quasiment tous les résidus que l’on retrouve dans l’eau. Attention pour autant à ne pas trop déminéraliser l’eau, au risque de vous priver de nutriments bons pour la santé.
     
  • Utiliser un adoucisseur d’eau : installé en amont sur l’arrivée d’eau principale, juste après le compteur d’eau, c’est une solution intéressante si votre eau est très calcaire.

Consultez d'autres articles Les Bons Tuyaux

- Que faire en cas de fuite d'eau dans le sol ?

- En savoir plus sur la loi Warsmann et le remboursement de perte d'eau !

- Comment réparer une fuite sur un ballon d'eau chaude ?