Réparer - Plomberie

Fuite d’eau dans le sol : comment la détecter et la réparer ?

Publié le 25/04/2022
Fuite d’eau dans le sol : comment la détecter et la réparer ?

Il arrive parfois qu’une canalisation enterrée lâche ou s’abîme avec le temps, engendrant une fuite. Problème : si une fuite d’eau dans les murs ou au plafond est facilement repérable, une fuite d’eau dans le sol est, elle, difficile à repérer.

Autre problème : si la situation dure, vous risquez de devoir réaliser de lourds travaux d’assainissement et de rénovation, mais aussi de payer un surplus de consommation d’eau important. Alors comment savoir si vous avez une fuite d’eau dans le sol ? Comment la localiser et la réparer ? On vous dit tout.

Les signes indiquant une potentielle fuite d’eau dans le sol

Contrairement à une fuite au plafond ou dans un mur, dans la plupart des cas, on ne repère la fuite d’eau dans le sol que tardivement : lorsque l’écoulement d’eau arrive au niveau des murs. Avant d’en arriver là, certains signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille.

Une consommation d’eau anormalement élevée

Ces derniers temps, vous avez remarqué une consommation d’eau particulièrement élevée ? A moins que cela coïncide avec une passion nouvelle pour les bains quotidiens, il y a des chances que cela provienne d’une fuite d’eau dans le sol. Si votre facture d’eau grimpe soudainement sans raison, n’attendez pas pour en avoir le cœur net. Vous pouvez par vous-même réaliser un petit test : avant d’aller dormir, coupez l’arrivée d’eau centrale de la maison, puis relevez le compteur d’eau. Le lendemain matin, faites un nouveau relevé avant de remettre l’eau en route. Si le compteur a continué de tourner durant la nuit, cela indique la présence d’une fuite.

La présence de tâches à la surface

Un indice particulièrement parlant : des tâches d’eau sur le sol. Si on les repère moins facilement sur du carrelage, un sol en parquet ou en linoléum présentera des tâches d’humidité importantes, ce qui vous indique avec certitude qu’il y a bien une fuite d’eau. Coupez l’arrivée centrale d’eau et contactez un professionnel sans tarder pour trouver l’origine de la fuite avant que les dégâts n’empirent.

Une humidité particulière dans une pièce

De manière soudaine, vous constatez une odeur d’humidité dans une pièce de votre logement ? Vous sentez l’atmosphère particulièrement moite ? Si vous n’avez rien changé quant à la ventilation de cette pièce, il y a de grandes chances qu’il s’agisse d’une fuite d’eau.

Si, pas de chance, vous avez le trio gagnant : consommation élevée d’eau, présence de tâche et atmosphère humide, il n’y a plus aucun doute à avoir : vous avez une fuite d’eau dans le sol.

Comment détecter une fuite d’eau dans le sol ? 

Soyons honnête, une fuite d’eau dans le sol est rarement une bonne surprise. Pour autant, ne paniquez pas, il est tout à fait possible de la localiser et de la solutionner rapidement. Si une partie du sol semble particulièrement humide, présente des tâches, ou si vous voyez des traces d’humidité monter sur un mur en particulier, vous avez un indice de l’emplacement auquel chercher.

Pour autant, localiser précisément la canalisation défectueuse peut se révéler très complexe, et vous risquez de retourner le sol de votre logement entier avant de trouver la fuite en question. Pour limiter les dégâts et stopper la course contre la montre, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel.

réparation fuite eau sol


Repérer la fuite en écoutant vos tuyaux

Un plombier professionnel dispose de plusieurs équipements pour localiser rapidement et précisément une fuite d’eau dissimulée dans le sol. Parmi ces outils, des micros puissants qui permettent d’écouter les canalisations. Grâce à ces micros, le professionnel va pouvoir entendre les variations de vitesse de l’eau, pour remonter jusqu’au point où il semble y avoir une variation importante, voire un bruit d’écoulement d’eau : la fuite.

Utiliser une caméra thermique pour localiser la fuite

Lorsque les canalisations sont enterrées en profondeur, ou que la fuite est petite mais présente depuis un certain temps, il se peut que les micros ne suffisent pas. Dans ce cas, le plombier dispose d’une caméra thermique. Il insère la caméra à l’entrée de la canalisation, puis la parcours pour analyser l’état global de l’installation et repérer la zone qui semble endommagée.

Le gaz traceur est également une solution !

Si la caméra et les micros sont très efficaces, ces méthodes peuvent échouer, notamment en cas de petites fuites. En dernier recours, il est possible d’utiliser le gaz traceur pour localiser la fuite d’eau. Concrètement, le professionnel insère le gaz traceur – sans danger – dans les canalisations. Il va ensuite guetter, grâce à des sondes sensibles au gaz, toute concentration d’hydrogène dans le sol. Cette méthode permet ainsi de détecter une fuite d’eau dans le sol, même lorsque celle-ci est infime.

Comment réparer une fuite d’eau dans le sol ?

Le problème d’une fuite dans le sol, c’est qu’il s’agit en quelque sorte d’une course contre la montre. Plus vous prenez de temps pour réparer la fuite, plus les dégâts occasionnés peuvent être importants. Lorsque cela est possible, mieux vaut donc couper l’alimentation centrale en eau du logement, quitte à prendre votre douche à la salle de sport ou chez le voisin avec qui vous vous entendez bien.

Ensuite, pour réparer la fuite d’eau, il n’y a pas le choix : il faut creuser le sol jusqu’à atteindre la canalisation pour colmater la fuite, ou pour changer la partie de la canalisation abîmée. Un programme assez ambitieux donc, notamment lorsqu’on n’est pas un expert du bricolage. Il faut être très vigilant en se lançant dans ce type de réparations, car si elles ne sont pas effectuées avec précision, vous risquez de faire pire que mieux.

Notre conseil ? Faire appel à un professionnel. Chez HomeServe, vous pouvez avoir un plombier en ligne sous 2h. Vous bénéficiez ainsi d’une intervention rapide, afin de limiter les dégâts. De plus, avec le contrat d’assurance et d’assistance Réparations Fuites, nous vous remboursons l’eau perdue, et vous êtes couvert jusqu’à 3 000 € de réparations.

Consultez d'autres conseils sur les fuites d'eau

- Comment détecter une fuite d'eau ?

- Quel est le coût d'une fuite d'eau ?

- Que faire en cas de fuite sur votre toit ?