Entretenir - Écologie

Hausse des invasions de nuisibles : les repérer et agir !

Publié le 25/05/2022
Hausse des invasions de nuisibles : les repérer et agir !

Rongeurs, frelons, punaises de lit ou puces… Autant de nuisibles qui peuvent rendre notre quotidien très pénible et devenir difficiles à déloger !

Malheureusement, avec la hausse des températures, nous rencontrons de plus en plus de nuisibles dans la maison. Alors comment réagir en cas d’invasion ? Quelles sont les bonnes pratiques à adopter pour prévenir leur développement ? Nos experts vous livrent leurs astuces.

Qu’est-ce qu’un nuisible exactement ?

Si l’on se penche sur la définition du terme « nuisible » le dictionnaire nous dit « Qui nuit, qui cause du tort, qui fait du mal, à quelqu’un ou à quelque chose ». Pour préciser le propos, nous appelons généralement « nuisibles » les insectes ou mammifères qui peuvent porter atteinte à nos habitations, à leurs contenus (meubles, alimentations, etc.) ou à leurs occupants.

Il existe différentes catégories de nuisibles, listant un large nombre d’espèces, selon leur impact sur la faune et la flore, ou encore, sur l’agriculture. Concentrons-nous sur les plus présentes dans nos habitats :

  • Les puces, à l’origine de morsures sur les habitants du foyer et les animaux domestiques ;
     
  • Les punaises de lit, qui laissent des piqûres rouges qui peuvent gratter, mais surtout évoluer en cas de réaction allergique ;
     
  • Les guêpes et frelons, dont les piqûres peuvent se révéler très dangereuses ;
     
  • Les blattes et cafards, ainsi que les mouches de grenier, porteuses de pathologies et de nombreux allergènes qui peuvent contaminer l’habitat et les aliments, entraînant crises d’allergie et/ou d’asthme ;
     
  • Les rats et souris, qui peuvent occasionner de nombreux dégâts en créant des passages dans les murs creux, dans le mobilier, dans les combles… Au-delà des dégâts, ils transportent des maladies et bactéries qui peuvent contaminer l’eau ou l’alimentation de votre habitat.

Ces différents nuisibles sont classés ainsi par les dégâts qu’ils occasionnent, mais aussi par la facilité avec laquelle ils s’introduisent dans les habitations et se reproduisent. Vous êtes concerné par une invasion de nuisibles ? Pas de panique, vous êtes loin d’être seul et des solutions existent.

Comprendre en quelques chiffres la hausse des invasions de nuisibles

Face aux nuisibles dans la maison, on peut parfois se sentir démuni ou seul. Et pourtant, les demandes de désinfection, désinsectisation et dératisation ne font qu’augmenter en flèche depuis des années.

Selon un sondage ODOXA réalisé en 2019, pour la Chambre syndicale des professionnels de la désinfection, de la désinsectisation et la dératisation (CS3D), 92 % des Français ont déjà eu affaire à des nuisibles chez eux. Cela représente une augmentation de 54 % par rapport à 2018.

En tête d’affiche : les rats, les frelons et guêpes, cafards et blattes, puis les punaises de lit. Ces dernières, bien qu’encore peu répandues face à l’ensemble des nuisibles présents en France, semblent s’y installer à une vitesse effrénée : rien qu’entre 2019 et 2020, le CS3D enregistre une hausse de 76 % des interventions au niveau national.

La situation était déjà alarmante en 2015. Les professionnels du secteur (représentés par le CS3D) relevaient à l'époque une hausse de 41 % des dératisations et de 75 % des désinsectisations par rapport à 2013.

En cause de ce développement des nuisibles en France, le réchauffement climatique. Les hivers plus doux permettent aux nuisibles de survivre et de se reproduire plus longtemps, favorisant ainsi les invasions. Le CS3D note également que, bien que les Français soient prudents vis-à-vis des nuisibles, ils sont relativement mal informés pour pouvoir s’en prémunir efficacement. Voyons donc ensemble les bons réflexes pour éloigner les nuisibles de votre domicile !

Comment éloigner les nuisibles de votre domicile ?


Bien stocker les denrées alimentaires

Les rongeurs, ainsi que les cafards, les blattes, ou encore, les fourmis et les mites, se nourrissent à partir des restes alimentaires. Ainsi, les miettes restantes sur la table, les paquets de gâteaux ou de farines ouverts dans le placard, peuvent être une belle invitation. Ne laissez donc jamais traîner de nourritures en dehors des placards. Stockez vos denrées dans des récipients hermétiques, dans un milieu frais et à l’abri de la lumière.

Traiter les animaux de compagnie

Si l’on adore nos compagnons à quatre pattes, ils peuvent amener dans nos intérieurs des indésirables dont on se passerait volontiers. Pour se prémunir au mieux de ces nuisibles, la meilleure solution est de traiter vos animaux contre les parasites. Vous leur éviterez bien des désagréments et vous garderez votre intérieur sain !

Protéger les pièces de stockage comme le grenier et la cave

Vous avez un grenier ou une cave ? Ces pièces sont idéales pour entreposer les affaires dont on ne se sert que ponctuellement. Néanmoins, lorsque ces espaces ne sont pas entretenus régulièrement, ils constituent un lieu parfait pour que les nuisibles hibernent en toute tranquillité.

Alors deux fois par an, faites un grand ménage de printemps dans le grenier et la cave. Rebouchez les potentiels trous ou fissures dans le plafond et les murs, et ventilez la pièce. N’hésitez pas à laisser un petit pochon imprégné d’huile essentielle de lavande, idéale pour faire fuir les nuisibles.

Effectuer un ménage minutieux et régulier

Le moyen le plus efficace de se prémunir contre les nuisibles ? Un ménage régulier pour assainir la maison. Un nettoyage des sols, des surfaces, mais aussi des textiles permettra de prévenir les invasions d’insectes ou de rongeurs, qui n’auront rien à se mettre sous la dent.

Bien sûr, pensez à sortir les poubelles régulièrement et à bien désinfecter la poubelle pour ne laisser aucun déchet organique, surtout si vous vous apprêtez à partir en vacances.

Comment réagir en cas d’infestation avérée de nuisibles ?


Réagir aux premiers signes de la présence d’un nuisible

Si vous remarquez la présence de nuisibles chez vous ou aux abords de votre maison, mieux vaut réagir au plus vite. Pour lutter contre les fourmilières, le vinaigre blanc et votre meilleur allié. Pour prévenir l’invasion des moustiques, ne laissez aucune eau stagnante et installez des moustiquaires. Vous pensez avoir des puces ou des punaises de lit ? Lavez soigneusement vos textiles, si possible à température élevée.

Face à des insectes trop envahissants, n’hésitez pas à utiliser un insecticide au plus tôt. Si malgré tout, les nuisibles poursuivent leur conquête, appelez rapidement un professionnel.

Faire appel à un professionnel

Les nuisibles sont catégorisés ainsi car ils se multiplient vite et la situation peut vite nous échapper. Ne laissez pas la situation dégénérer et appelez un professionnel de la désinsectisation, de la désinfection ou de la dératisation.

Si vous êtes vous même concerné, n'hésitez pas à contacter Homeserve. Notre service d’assistance réalisera un diagnostic avec vous par téléphone et sera en mesure de vous proposer une solution anti-nuisibles.

Consultez nos autres articles

- Nos astuces de grand-mère pour nettoyer sa maison

- Comment entretenir l'extérieur de sa maison ?

- Comment entretenir son frigo ?