Entretenir - Électricité

Augmentation du prix de l’électricité : comment réduire sa consommation ?

Publié le 14/06/2019
Augmentation du prix de l’électricité : comment réduire sa consommation ?

Gelés pendant l’hiver, les tarifs de l’électricité vont bel et bien augmenter ce mois de juin 2019. La Commission de Régulation de l’Énergie propose une hausse de 5,9% du tarif réglementé, pour environ 25 millions de foyers français.

La facture était déjà assez salée à votre goût ? Heureusement, des astuces existent afin de réduire sa consommation. Commencez par suivre son évolution et identifier vos principaux postes de dépenses.

Pour le reste, suivez ces quelques conseils précieux !

 

Faites attention aux offres de votre opérateur

Nous disions en introduction de cet article qu’il était intéressant de surveiller sa consommation, afin d’identifier les principales dépenses occasionnées. S’il n’est pas évident de le faire, sachez qu’un distributeur d’électricité propose dans ses services gratuits une option qui se nomme « Cap EcoConso ». Cet outil précieux vous permet de constater ce qui vous coûte de l’argent et, dans un second temps, vous donne des conseils pour faire des économies.

Si vous avez un autre opérateur ne fournissant pas cette aide, d’autres moyens existent néanmoins afin de faire des économies.

Par exemple, pensez à faire tourner votre électro-ménager pendant les heures creuses. Nous pensons ici en premier lieu aux lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle. Si vous avez peur de devoir vous coucher trop tard pour en profiter, vous pouvez investir dans un programmateur (qui vous coûtera moins de 20€), afin de faire des économies par la suite.

De plus, sachez qu’aujourd’hui certaines offres vous permettent de profiter d’heures creuses pas forcément la nuit, mais également de 12h à 14h ou pendant les week-ends. Ainsi, pensez à faire votre repassage, par exemple, pendant ces heures peut-être plus « pratiques » pour vous. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur.

 

Pensez aux gestes quotidiens

Même en veille, vos appareils électriques consomment de l’énergie. Utilisez des multiprises avec interrupteur et, le soir, d’un seul « clic », vous pouvez tous les éteindre. Saviez-vous que ce geste pouvait vous faire économiser 86€ par an ?

Ne surchauffez pas votre logement ! En réduisant d’un seul degré la température, vous réduisez de 7% votre consommation. Cela vaut le coup de mettre un pull supplémentaire ! Ne chauffez pas les pièces inutilisées, ou très peu afin de ne pas les rendre humides, et pensez qu’une chambre peut se contenter d’un chauffage de 16° à 18°C.

Choisissez des appareils électro-ménager basse consommation. L’étiquette énergie est là pour vous aider, du simple grille-pain au réfrigérateur. Les appareils de classe A+++ consomment entre 20 et 50% d’électricité en moins qu’un appareil de classe A+ !

Les ampoules LED et les chauffages de dernière génération sont là encore des pôles d’économie plus qu’efficaces. Réguler la température pièce par pièce, à l’aide de robinets thermostatiques, ou encore pouvoir piloter le chauffage à distance sont des options à envisager, si vous le pouvez, pour encore plus d’économies.

N’oubliez pas non plus d’éteindre la lumière lorsque vous quittez une pièce, de ne pas forcer outre mesure sur la climatisation, de baisser la température de lavage de votre linge dès que vous le pouvez.

 

Et si vous produisiez votre électricité ?

Ce n’est pas une idée farfelue, loin de là. Maintenant, cette option est réalisable, et n’est vraiment pas compliquée. Vous pouvez produire de l’électricité vous-même, et l’adapter à votre consommation.

Il est maintenant possible d’installer chez soi un kit solaire, incluant des panneaux photovoltaïques, pour une énergie verte et… gratuite ! Ou encore pourquoi pas une éolienne, comme celle que vous voyez dans les grands paysages, mais en plus petit.