S'inspirer - maison connectée

Comment la maison connectée peut vous faire économiser jusqu’à 40 % sur vos factures ?

Publié le 15/10/2019
Comment la maison connectée peut vous faire économiser jusqu’à 40 % sur vos factures ?

La domotique entre dans nos maisons depuis quelques années déjà. Nous entendons parler d’objets connectés, sans toujours savoir ce que c’est, et ce à quoi cela peut bien servir. Quelques-uns d’entre eux, pourtant, associés à des applications Internet des plus pratiques, peuvent vous apporter de belles économies d’énergie.
Et donc, des économies d’argent.
Voyons comment.

Qu’est-ce que la domotique ?

Afin de faire court et simple, nous pouvons dire que la domotique est le contrôle à distance des appareils de consommation de la maison. Autrement dit, vous gérez, depuis votre lieu de travail, votre lieu de villégiature ou de promenade du dimanche ce qu’il se passe à la maison.
Automatiser ses appareils et composants électriques permet de gérer l’énergie à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone. Ce système pratique et intelligent assure confort, sécurité et économies. 
D’une domotique balbutiante il y a une quinzaine d’année, nous sommes arrivés aujourd’hui à une domotique accessible, simplifiée et, surtout, très abordable. Elle peut ainsi permettre de faciliter la vie en ne dépensant pas beaucoup au départ, afin de rapidement économiser de l’argent.

On économise quoi, avec une maison connectée ?


Le pôle principal d’économies d’énergie est bien entendu le chauffage. Il représente plus de 50 % de vos économies possibles.
-    En programmant la température de chauffage
-    Avec un détecteur de présence pour ajuster la température
-    Avec une action à distance, via un téléphone ou un ordinateur
Côté matériel, il vous faudra bien sûr des radiateurs connectables. Pour les plus anciens, il est parfois possible de leur ajouter un système sans fil. Il conviendra également de leur ajouter un thermostat programmable. Ainsi, vous commanderez votre chauffage soit depuis une tablette centralisée à la maison, soit depuis votre smartphone à l’extérieur.


Le deuxième pôle d’économie se trouve dans le chauffe-eau de la maison. La programmation de la mise en chauffe de l’eau selon vos désirs et vos besoins permet également de réduire la consommation d’énergie. 


Ajoutée aux économiseurs d’eau, la domotique permet de chauffer moins d’eau, et donc d’acheter un chauffe-eau plus petit, et donc d’économiser encore… 
Un autre pôle important d’économie dans la maison connectée est l’éclairage. La domotique, c’est adapter l’éclairage aux besoins réels du logement, selon la présence et l’activité. Les appareils sont programmables à distance, et vous pouvez également suivre leur consommation grâce à votre application. 


Enfin, pensez aux volets automatisés. L’ouverture et la fermeture des volets à des heures stratégiques permettent de chauffer la maison par le soleil, et éviter de chauffer certaines pièces non occupées, ou encore fermer les volets dès que le soleil se cache, afin de conserver la chaleur accumulée la journée. 
Ce qui, là encore, apporte des économies d’énergie et, donc, d’argent. 

On économise combien, avec une maison connectée ?


Tout ceci étant dit, est-ce que réellement ces investissements et ce changement d’habitudes et de mode de vie rapportent suffisamment ? Afin de vous laisser décider vous-même de la réponse à cette question, voici quelques chiffres :
-    Une maison connectée fait économiser entre 20 et 40 % sur les factures
-    Une maison récente a besoin de peu d’investissements, comme prises ou interrupteurs, et la facture s’élève entre 20 et 50 € seulement, à partir de 50 € pour un radiateur connecté
L’investissement n’est donc pas énorme. Sachez, en plus, qu’il existe des aides de l’état et/ou de la région pour réaliser les diagnostics de votre logement et acheter les équipements nécessaires. Des professionnels peuvent intervenir chez vous afin de réaliser un devis et envisager vos futures économies.
Enfin, et ce qui n’est pas des moindres, il existe des assurances spéciales pour les objets connectés de votre maison. HomeServe, par exemple, répare et indemnise, sans frais ni franchise