S'inspirer - Intérieur

Rafraîchissez votre maison sans clim ! 7 bons plans, testés et approuvés.

Publié le 01/06/2019
Rafraîchissez votre maison sans clim ! 7 bons plans, testés et approuvés.

Saviez-vous qu’il est possible, même en plein été, de tenir votre maison au frais… à moindres frais ? 

Voici donc 7 bons plans faciles à mettre en œuvre (On vous épargne le discours sur l’isolation !) pour vous passer de clim sans surchauffer.

1. Limitez les sources de chaleur potentielles.

Un logement regorge de sources de chaleur insoupçonnées : téléviseur, ordinateur, décodeur, chargeur… Vous gagnerez quelques dixièmes de degrés si vous pensez à les éteindre ou à les mettre en veille prolongée.

Plus significatifs : le four et autres machines à pain, à gaufres, à laver, à sécher… Proscrivez tout ce qui chauffe et pensez à éteindre les éclairages superflus (surtout les lampes à incandescence !).

2. Domptez les courants d’air.

Les courants d’air, souvent craints, deviennent vos alliés par fortes chaleurs. A condition de les dompter ! Tôt le matin, ouvrez tout ce qui peut l’être en ayant pris soin, préalablement, de bloquer les éventuelles portes « claqueuses » : fenêtres un peu partout, baies vitrées et, si possible, porte d’entrée… Un grand coup de frais avant que le soleil ne passe aux choses sérieuses.

A la tombée du jour, récidivez et, même la nuit, laissez certaines fenêtres entrouvertes (à condition de les avoir sécurisées de manière à éviter toute intrusion malveillante !). N’oubliez pas de maintenir les portes intérieures ouvertes afin de permettre à l’air frais de circuler.

Vous pouvez ensuite tester ceci : dans les pièces qui ne sont pas directement exposées au soleil, gardez quelques fenêtres entrouvertes… et disposez, sur leurs rebords, des bouteilles d’eau congelée. L’air chaud qui rentre chez vous est alors refroidi et vous continuez à profiter de l’aubaine des courants d’air.

3. Un « rafraîchisseur » maison…

Bouteilles d’eau congelée toujours (ou poche de glaçons), pour un système d’air conditionné maison : en en plaçant devant un gros ventilateur, vous brasserez de l’air frais… Vous pourrez bien sûr réutiliser vos bouteilles à l’envi, en les mettant simplement à recongeler pendant la nuit.

Installez aussi des ventilateurs à vos plafonds et gardez-en un sous le coude – si l’on peut dire – que vous pourrez déplacer à votre guise.

4. Pensez à vos volets !

Dès que le soleil commence à chauffer, il faut absolument faire barrage à l’arrivée d’air chaud dans la maison. Pour cela, fermez vos volets ou, du moins entrebâillez-les afin de profiter, tout de même, d’un peu de lumière. En empêchant les rayons du soleil de pénétrer, ils permettront aussi de créer, entre la vitre et eux, une lame d’air isolante. Le must : tirez aussi vos rideaux !

Vous avez la chance de disposer de volets roulants récents ? Ils disposent peut-être de lames isolées par du polyuréthane… Vous pouvez, dans ce cas, tout fermer : ils agiront comme d’excellents isolants contre la chaleur.

A noter : Entrebâiller vos volets ne vous empêche pas de laisser les fenêtres les moins exposées au soleil entrouvertes (avec, toujours, la fameuse bouteille d’eau congelée pour profiter de courants d’air rafraîchis !).

5. L’humidité pour faire du frais.

Y aviez-vous pensé ? Suspendre, à vos fenêtres ouvertes, des serviettes ou autres linges mouillés… à réhumidifier, bien sûr, régulièrement. L’air se rafraîchit instantanément à chaque courant d’air !

Vous pouvez aussi, lorsque la chaleur se fait étouffante, humidifier le sol, soit en y vaporisant de l’eau, soit en optant pour la serpillière. Vous ferez alors d’une pierre 2 coups : voilà votre carrelage rafraichi, dans tous les sens du terme !

L’humidité, vous la trouvez enfin… dans votre linge qui sort de la machine ! A l’extérieur, c’est sûr, il sèche bien. Mais si vous le suspendez en intérieur, vous profitez de l’évaporation qu’il génère, rafraîchissant ainsi la pièce. 

6. Faites confiance aux plantes !

Les plantes dégagent de l’humidité et « absorbent », en quelque sorte, de la chaleur… Une aubaine quand la canicule s’installe ! Certes, le résultat n’est pas instantané. Mais servez-vous néanmoins de cette propriété pour rafraîchir vos espaces de vie tout en les décorant. Profitez-en d’ailleurs pour choisir des plantes « dépolluantes » !

En extérieur, elles peuvent aussi être utilisées pour lutter contre la chaleur, formant potentiellement de formidables barrages de verdure : treillis assez haut ou jardinières bien garnies sur votre balcon ou terrasse… ou arbres plantés dans votre jardin (un peu de patience sera bien sûr nécessaire !) vous fourniront ombre et humidité bienfaisantes. En faisant pousser de la vigne sur vos murs, vous éviterez par ailleurs que ces derniers ne stockent trop de chaleur.

7. Un peu partout, des draps blancs et légers…

Les coussins de votre canapé sont en velours ? Recouvrez-les pour l’été de housses en coton blanc… Idem pour les lourds rideaux qui ornent vos fenêtres : troquez-les contre un léger lin clair. La chaleur sera ainsi réfléchie au lieu d’être absorbée… et vous profiterez d’une véritable sensation de rafraîchissement.

Et en plus, pour votre bien-être…
  • Evitez les produits anti-transpirants : la transpiration a pour vocation de rafraîchir notre corps !
  • Par grandes chaleurs, restez couverts ! Pensez à certains peuples qui les côtoient de très près : ce sont de vastes tuniques de couleurs claires qui les aident à se protéger (grâce à une couche d’air qui subsiste entre le vêtement et la peau).
  • Multipliez les douches rapides et rhabillez-vous sans vous sécher !
  • Trempez régulièrement vos pieds et/ou vos mains dans une bassine d’eau froide : en rafraîchissant ces extrémités, c’est tout votre corps que vous tenez au frais !

Et, bien entendu, buvez beaucoup d’eau !