S'inspirer - Astuces

Combien coûte un déménagement ?

Publié le 24/08/2021
Combien coûte un déménagement ?

Vous avez trouvé votre nouveau chez vous ? Félicitations ! Comme on dit, désormais, « il n’y a plus qu’à ». Néanmoins, face à un déménagement se pose toujours la fameuse question : dois-je déménager seul, ou ai-je besoin de déménageurs ?

Quel budget prévoir pour un déménagement seul, ou pour un déménagement professionnel ? Quelle solution est la plus intéressante dans mon cas ? Les Bons Tuyaux mènent l’enquête pour vous !

Coût d’un déménagement : déterminez le volume à déménager 

Pour avoir une idée concrète du coût de votre déménagement, que vous envisagiez de déménager seul ou non, il faut commencer par déterminer le volume à déménager. Ce volume va conditionner le tarif appliqué par les déménageurs, ou, dans l’autre cas de figure, le volume du camion que vous devrez louer.

Réfléchissez donc en amont aux meubles que vous souhaitez emmener, ceux dont vous souhaitez vous séparer, ceux qui ont un volume imposant. Pour obtenir une estimation la plus proche de la réalité, quelle que soit l’option envisagée, sachez qu’il faudra estimer le volume du déménagement en m3. C’est en effet l’unité de mesure la plus représentative pour les déménageurs, et pour la location de véhicule.

Si nous n’avons pas tous la faculté de calculer en un coup d’œil le volume de notre déménagement en m3, voici une astuce pour vous aider : vérifiez la surface en m2 de votre habitation, et retenez un tiers (ou pour être encore plus précis, divisez la surface par 3, 33). Vous obtiendrez alors une estimation de volume en m3 qui devrait être assez représentative. Par exemple, pour une habitation de 40m2, on estime que cela représente 12 m3 à déménager. Pour un logement de 100m2, ce sera 30m3.

Déménager seul : quel budget prévoir ? 


Une question d’organisation

Déménager seul est parfois moins coûteux que de faire appel à un professionnel. Néanmoins, pour éviter les dépenses surprises ou les problèmes logistiques, il faut une bonne organisation. Pour tout prévoir en amont, n’hésitez pas à faire une checklist de déménagement, semaine par semaine, avec tous les éléments à prévoir et les dépenses correspondantes.

Entre les démarches pour les compteurs d’eau et d’électricité, la ligne internet, l’organisation pour faire les cartons… on peut vite s’y perdre ! Dresser une liste étape par étape dès que le projet de déménagement est acté, c’est la meilleure manière d’aborder votre déménagement en toute sérénité.

Louer un camion de déménagement

Le principal poste de dépense lorsqu’on déménage seul, c’est bien entendu la location d’un camion de déménagement. La bonne nouvelle, c’est que l’on trouve aujourd’hui des offres très variées de location, avec des formules à l’heure, à la journée, ou au week-end. En moyenne, les prix de location sont les suivants :

  • Camion de 7 à 9 m3 : 45 à 55 € la journée
  • Camion de 10 à 12 m3 : 60 à 75 € la journée
  • Camion de plus de 12 m3 : à partir de 80-90 € la journée

Les formules week-end sont en moyenne 20 % plus élevées. Aussi, si vous avez besoin d’un aller-simple uniquement, de nombreux prestataires de location proposent cette option, mais les prix moyens sont souvent bien plus élevés qu’un prix/journée classique. Si la distance n’est pas trop importante, il vaut mieux parfois refaire le trajet.

Penser au stationnement du camion

Nous n’avons pas tous la chance d’avoir un espace extérieur privé pour stationner le camion de déménagement. Ainsi, vous pourrez être amené à faire une demande de stationnement auprès de votre commune (en commissariat ou en mairie selon les villes). Faites cette demande le plus en amont possible, car les délais de traitement peuvent être longs dans certains secteurs.

Surtout, anticipez le coût : dans certaines villes, l’autorisation de stationnement est payante (40 à 80 €) ; dans d’autres, elle est gratuite mais si la place réservée est une place payante, il faudra passer par l’horodateur.

Se fournir en matériel de déménagement

Pour déménager seul et sereinement, n'oubliez pas de prévoir le matériel nécessaire. Si vous pouvez tout emprunter à votre entourage, ou si vous possédez déjà certains équipements, c’est parfait. Autrement il faudra prévoir d’acquérir un diable pour transporter les choses lourdes, des couvertures pour protéger le camion et les meubles, du papier bulle pour protéger les objets fragiles.

Enfin et surtout, prenez le temps de bien choisir vos cartons de déménagement : il en faut des solides et adaptés au type d’affaires à déménager. Si vous faites de la récupération, c’est bien, mais veillez à ce que les cartons soient en bon état et qu’ils correspondent à vos besoins. Autrement, vous pouvez en acquérir chez un professionnel. Les cartons « basiques » se trouvent autour des 1 à 2 €, néanmoins, les cartons plus sophistiqués (penderie, vaisselle, bouteilles ou tableaux) peuvent vite avoisiner les 15 €.

Ne pas oublier les frais divers

Selon la configuration de votre ancien ou nouveau logement, vous aurez peut-être besoin d’un monte-meuble. Une journée de location pour ce type d’engin est facturée 300 à 500 € en moyenne, sans compter le stationnement. Un coût qui pèse lourd dans le budget ! Certains équipements peuvent aussi nécessiter l’appel à un transporteur spécialisé, notamment si vous déménagez un piano, et ici encore, il faut bien compter 400 à 500 €. Si les montants sont élevés, prenez le temps de la réflexion : le transport d’objet comme un piano, ou simplement, le fait de descendre un canapé lourd dans un escalier difficile d’accès peut se révéler très dangereux.

En dehors de ces cas spécifiques, pensez à tous les petits frais annexes du déménagement : les boissons et la nourriture pour remercier les âmes charitables qui sont venues prêter main forte, les coûts en essence s’ils ne sont pas compris dans la location du véhicule, et bien entendu, le coût d’une journée de congé, si vous en prenez une.

Déménager avec un professionnel : quels sont les coûts ?

Quand on déménage seul, on a une bonne lecture des différents coûts. Quand on fait appel à un professionnel, on a parfois du mal à comprendre les devis. D’autant plus qu’il s’agit de prestations personnalisées, dont le prix repose sur de nombreux facteurs. Voyons les différents critères pris en compte.

Le volume à déménager

Nous en parlions tout à l’heure, le volume au m3 est utilisé comme base par les déménageurs afin d’identifier le type de transport à prévoir, et la charge à manipuler. Ainsi, quand vous pouvez vous en tirer entre 400 et 700 € pour un studio, la facture grimpera plutôt entre 1200 et 3000 € pour une maison.

La distance à parcourir

Entre déménager vos meubles de l’autre côté du village, ou les déménager à l’autre bout de la France, vous vous en doutez, le travail à réaliser change du tout au tout. La distance entre votre ancien et votre nouveau logement est donc prise en compte dans le coût de la prestation. Par exemple pour un appartement T3, un déménagement à moins de 50 km reviendra entre 800 et 1200 €. Pour le même appartement, mais avec un point d’arrivée à plus de 500 km, le déménagement reviendra entre 1800 et 3000 €.

L’accessibilité des logements

Si vous habitez une maison de plain-pied devant laquelle le camion peut stationner, ou si vous habitez un appartement en centre-ville avec un stationnement à 250 mètres, le coût ne sera pas le même. Il en est de même si vous habitez une maison de plain-pied ou un appartement en étage élevé. La distance sur laquelle il faut porter les différents meubles et objets est prise en compte dans le calcul du coût du déménagement.

Le type de biens à déménager

Dans le coût d’un déménagement avec un professionnel est inclus l’assurance en cas de dommages. De ce fait, le coût d’un déménagement comprenant de nombreux objets de valeurs sera forcément supérieur à un déménagement avec des objets plus standards. Dans cette même logique, déménager des objets particulièrement lourds ou fragiles peut faire grimper la note.

La période du déménagement

En matière de déménagement, il existe deux temps forts : la fin d’année (pour être installé avant janvier en vue de la taxe d’habitation) et le printemps. Lors de ces périodes durant lesquelles la demande est forte, les tarifs augmentent. Ce constat vaut également pour les week-ends : un déménagement en semaine sera moins coûteux. Ainsi, prendre un jour de congé pour déménager en semaine reviendra parfois moins cher que de profiter du week-end.

Le niveau de service souhaité

Les entreprises de déménagement proposent différents niveaux de service, qui se découpent généralement en trois offres. L’offre économique, qui inclut uniquement le chargement, le transport et la livraison.

L’offre standard, qui inclut le chargement, le transport, la livraison, mais aussi l’emballage et le déballage des objets fragiles, ainsi que le démontage et remontage des meubles.

Puis l’offre clé en main, avec laquelle les déménageurs s’occupent de tout : ils emballent tout, démontent les meubles, les chargent, les transportent, puis réinstallent le tout sur vos indications dans le nouveau logement. Vous n’aurez rien à faire à part les guider !

Nos astuces pour réduire le coût de votre déménagement 


Si vous déménagez seul

  • Récupérez des cartons auprès de vos proches, au travail, auprès des commerces de votre commune. C’est une bonne manière d’éviter le coût de cartons neufs, à condition que les cartons récupérés soient en bon état (un carton qui craque en plein milieu du déménagement, ça ne fait jamais plaisir).
     
  • Louez votre camion de déménagement en début de mois, lorsqu’il y a moins de demande. Si vous pouvez vous le permettre, privilégiez un déménagement en semaine, pour profiter des tarifs les plus intéressants. Enfin, essayez d’estimer au plus juste la taille du camion nécessaire, afin de ne pas payer des m3 supplémentaires pour rien.
     
  • En cas de déménagement car la famille s’agrandit, la CAF délivre une prime de déménagement. Elle s’adresse aux familles de trois enfants (nés ou à naître) et peut aller jusqu’à 995 €. Un véritable coup de pouce pour les familles nombreuses.

Si vous déménagez avec un déménageur professionnel 

  • Si votre logement est de petite surface et que vous avez de la souplesse sur la date, pensez au déménagement groupé. Le déménageur regroupe ainsi plusieurs petits logements en une journée, pour optimiser le transport et les allers-retours. Une option économique et écologique !
     
  • Si vous avez suffisamment de temps devant vous, optez pour la formule économique. Préparez vous-même vos cartons, démontez les meubles, emballez les éléments fragiles, pour que le Jour J, vous n’ayez besoin que du transport et du chargement.
     
  • Chargez-vous des objets de valeur. Ce sont eux qui font grimper le prix de l’assurance. Ainsi, s’ils ne sont pas trop encombrants (vases, bijoux, instruments de musique, etc.), déplacez-les vous-même avec votre véhicule. Cela fera réduire le coût de l’assurance, et donc, le coût total du déménagement.
     
  • Sollicitez au minimum trois sociétés de déménagement. D’une entreprise à une autre, vous pouvez avoir des devis qui vont du simple au double.

Consultez d'autres astuces Les Bons Tuyaux

- La checklist du déménagement par HomeServe !

- La résiliation et souscription aux services des eaux lors d'un déménagement

- Nos conseils pour bien choisir ses cartons de déménagement