Entretenir - Plomberie

Quel budget prévoir pour la rénovation d'une salle de bain ?

Publié le 20/01/2021
Quel budget prévoir pour la rénovation d'une salle de bain ?

Salle de bain désuète, mal agencée, en mauvais état… C’est décidé, cette année, vous rénovez votre salle de bain ! C’est une des pièces les plus coûteuses à rénover, néanmoins, une salle de bain agréable et fonctionnelle apporte un véritable confort et du charme à votre logement. Un argument qui pèsera lourd dans la balance pour valoriser votre bien en cas de vente immobilière. Alors comment rénover cette pièce ? Quel budget pour une rénovation totale ou partielle ? On vous donne tous nos bons tuyaux !


Rénovation de salle de bain : simple rafraîchissement ou gros œuvre ?


Pour démarrer votre projet de rénovation, il faut commencer par faire un point sur vos attentes. Est-ce que vous souhaitez simplement rafraîchir la décoration ? Est-ce que vous souhaitez ajouter une nouvelle fonctionnalité à votre salle de bain (un WC, une double vasque…) ? Est-ce que l’agencement est pratique ou faut-il la modifier ?

Bien sûr, les réponses à ses questions seront différentes si vous faites ce projet pour vous-même, ou si vous rénovez la salle de bain pour une vente immobilière. Soit vous l’adaptez à votre goût et à vos besoins, soit vous l’adaptez aux tendances du moment pour qu’elle plaise au plus grand nombre. Quoi qu’il en soit, prenez le temps de mesurer la surface, et n’hésitez pas à dessiner de petits plans pour mieux vous projeter. Nous vous conseillons de faire apparaître les ouvertures, les arrivées d’eau, ainsi que les points d’éclairage de votre salle de bain.

S’il suffit de repeindre le carrelage de la salle de bain, éventuellement recarreler la douche, changer le meuble vasque et les miroirs, on parlera de rénovation de salle de bain partielle. S’il faut déplacer des arrivées d’eau, créer de nouvelles arrivées électriques, abattre un mur, ou changer tous les équipements, on parlera de rénovation totale. Le budget à prévoir va alors devenir bien plus conséquent.


Les Bons Tuyaux !

Que vous optiez pour une rénovation de salle de bain partielle ou totale, veillez à conserver une ventilation suffisante de la pièce et une bonne luminosité.

contrats d'assistance plomberie


Quel budget prévoir pour la rénovation de votre salle de bain ?

Vos attentes et vos priorités bien claires, nous pouvons désormais passer aux choses sérieuses : calculons le budget pour la rénovation d’une salle de bain. Il est possible de créer des projections budgétaires grâce à trois critères : la superficie de la salle de bain, le choix de matériaux plus ou moins coûteux, l’installation ou non de nouveaux revêtements.
Ainsi, on estime qu’une rénovation partielle de salle de bain coûte 200 à 500 € du m2. Une rénovation totale, quant à elle, peut coûter de 600 à 1 200 € du m2. Pour mieux comprendre, creusons un peu plus en détail.


La rénovation du carrelage de salle de bain

La rénovation du carrelage de la salle de bain pèse lourd dans le budget. Néanmoins, le fait de passer d’un carrelage daté à un carrelage neuf et dans l’air du temps change complètement la perception de la pièce (et la valeur de l’habitation). Un carrelage tendance, façon béton ciré ou carreaux de ciment, peut facilement apporter un véritable cachet à la pièce.

Côté budget, il faut compter 20 à 30 € du m2 pour la dépose d’un carrelage mural. L’achat du nouveau carrelage représente un budget de 15 à 100 € le m2, selon le matériau sélectionné. La nouvelle pose avoisinera elle les 25 à 60 € du m2 selon la technique de pose.

En ce qui concerne le sol, la dépose de l’ancien carrelage et le ragréage peut coûter de 20 à 60 € du m2. L’achat d’un nouveau carrelage peut avoisiner les 10 à 30 € du m2 (comptez facilement le double pour des carreaux de ciment, de la pierre naturelle, ou si vous voulez du béton ciré). La pose de ce nouveau carrelage vous coûtera 40 à 80 € du m2. Il va de soi que ce post de dépense peut être largement réduit si vous faites ces travaux vous-même. Néanmoins, pour un rendu propre et pour éviter de gaspiller des matériaux, une petite formation et un minimum de connaissances en bricolage seront nécessaires.

Bon à savoir :

Si votre salle de bain dispose d’un chauffage au sol, il est indispensable de faire appel à un carreleur professionnel pour ne pas endommager le réseau de chauffage et trouver une solution qui n’altère pas son efficacité.

 
Installation de nouveaux équipements

Au-delà des revêtements, l’installation de nouveaux équipements est un des postes de dépense importants. La dépose d’un bidet, d’une douche ou d’une baignoire et le déplacement des points d’eau peut ainsi coûter 80 à 250 €, pour chaque élément à déposer ou déplacer. Ensuite, pour les installations, il faut compter :

  • WC suspendu : 400 à 800 €
  • Vasque sur meuble : 50 à 500 € selon la configuration
  • Baignoire classique : 600 à 900 €
  • Baignoire design (ilot, sur pied, forme spécifique) : 1 000 à 10 000 €
  • Douche à l’italienne : 500 à 10 000 €

Vous remarquerez que les fourchettes de prix ci-dessus varient pour certaines du simple au double. En effet, le choix des équipements et les caractéristiques techniques (est-ce qu’il faut tirer une arrivée d’eau, est-ce que la douche est simple ou avec un ciel de pluie, comment on fait arriver l’eau sur la baignoire îlot, etc.) déterminent en grande partie le coût final.

Pour des estimations précises et sur-mesure, il faut vous adresser aux fournisseurs d’équipements, ainsi qu’au plombier, ou à l’architecte qui dirige le projet. Ils pourront vous conseiller pour optimiser le budget. Enfin, il ne faut pas oublier le budget dédié à l’électricité en cas de travaux importants. Si vous devez créer de nouveaux points lumineux, de nouvelles prises, installer un chauffage électrique ou une ventilation, contactez un électricien. Dans une pièce d’eau, il est crucial que l’installation électrique soit aux normes et sécurisées.

Vous ne connaissez pas de plombier ou d’électricien vers qui vous tourner ? Contactez HomeServe Dépannage ! Nous mettons à votre disposition un réseau de près de 4 000 professionnels. Vous pouvez ainsi facilement trouver des experts pour vous accompagner dans la rénovation de votre salle de bain.

Le saviez-vous ?

Il existe des aides au financement et un crédit d’impôt pour la rénovation de salle de bain, si les travaux visent à aménager le logement pour une personne âgée ou en situation de handicap.

Nos astuces et idées pour une rénovation de salle de bain à petit prix


Vive la récup !

Pour optimiser le budget de votre rénovation de salle de bain, pensez à la récup ! Vous pouvez, par exemple, détourner une ancienne console ou un bureau pour en faire un meuble vasque. Il suffit de traiter le bois pour résister à l’eau et de créer les trous pour poser les vasques sur le meuble. Pas très compliqué et très économique. Vous voulez une baignoire sur pied ? On en trouve beaucoup dans les brocantes ou sur les sites de seconde main. Un bon nettoyage et un coup de résine blanche, et le tour est joué !

Donner une seconde vie à la robinetterie

Vous pensez changer toute la robinetterie et le pommeau de douche ? Parfois, il n’est pas nécessaire de tout remplacer. Certains équipements peuvent encore parfaitement fonctionner, souvent, ils sont juste en partie bouchés ou grignotés par le calcaire.

Pour détartrer les robinets, remplissez des sacs congélations de vinaigre blanc et fixez-les à la robinetterie à l’aide d’un élastique. Laissez tremper jusqu’à 24 h, puis frottez bien. Vous pouvez ainsi récupérer des robinets comme neufs !

Repeindre le carrelage

Si votre carrelage actuel ne comprend pas de motifs en relief, pourquoi ne pas le repeindre ? Les peintures et résines pour la rénovation de carrelage fonctionnent très bien de nos jours. Il suffit de bien nettoyer et dégraisser le carrelage et les joints (de la lessive de soude fait parfaitement l’affaire), puis de peindre en commençant par les joints. Le rendu est propre, tient bien dans le temps, et cela vous évite de faire changer tout le carrelage.

Une belle économie, qui est aussi possible si vous avez des motifs en relief. Deux options s'offrent à vous : soit vous appliquez des patchs auto-collant au niveau des motifs pour les dissimuler, on en trouve notamment en motifs carreaux de ciment. Le rendu est très esthétique et peut aussi servir à faire des frises, par exemple.
Autre option, les panneaux d’habillage étanches, qui se fixent au mur pour changer le look de votre salle de bain facilement et à moindre coût. On en trouve qui reproduisent le rendu du grès cérame, du bois ou du béton…. On n’arrête pas le progrès !

Consultez d'autres actualités plomberie

- Comment refaire les joints de sa salle de bain ?

- Comment détartrer vos robinets de salle de bain ?

- Nos conseils pour nettoyer vos canalisations vous-même !