Réparer - Intérieur

Porte qui grince : que faire pour stopper le bruit ?

Publié le 10/07/2024
Porte qui grince : que faire pour stopper le bruit ?

Le bruit d’une porte qui grince peut devenir une source de désagréments au quotidien. Identifier et résoudre ce problème est essentiel pour maintenir un environnement domestique paisible et confortable, notamment la nuit.

Mais alors comment stopper ces grincements ? Voici les étapes clés pour retrouver la sérénité, et ouvrir et fermer vos portes sans le moindre bruit.

Avant de commencer

Niveau de difficulté : Stopper le grincement d’une porte est accessible aux débutants.

Temps : Comptez environ 5 minutes pour l’opération.

Outils : Plusieurs accessoires sont indispensables pour arrêter le grincement d’une porte :

  • Un chiffon microfibre ;
  • Un lubrifiant : cire d’abeille, talc pour bébé, spray, vaseline, savon ou huile d’olive ;
  • Un pied de biche.
Précautions à prendre : Munissez-vous de gants de protection et de chaussures adaptées, afin d’éviter toute blessure. Certaines portes peuvent être lourdes et provoquer des dommages irréversibles en cas de chute.


Les étapes clés


Pour quelles raisons ma porte grince ?

Vous ne supportez plus d’entendre grincer votre porte ? Ce crissement provient généralement des paumelles. Ces petits outils de quincaillerie servent à fixer l'huisserie à la porte. Les frottements répétés et le manque de lubrification endommagent les charnières, notamment si aucune rondelle n’a été mise en place lors de l’installation.

Cette usure peut être aggravée par les conditions extérieures, les variations de température et les aléas climatiques. Si votre porte est en bois, elle sera plus sensible, et aura tendance à gonfler, voire à se décaler légèrement selon les saisons.

D’autre part, la saleté est elle aussi responsable de la dégradation rapide des charnières. C’est pourquoi il est capital de bien installer le cadre de la porte, afin d’éviter que la poussière ne s’y accumule, et que les gonds ne subissent des contraintes trop fortes.

Les étapes à suivre pour arrêter le grincement d’une porte

Voici les cinq étapes à respecter pour limiter les grincements de porte.

Étape 1 : dégondez votre porte

Dans un premier temps, vous devez accéder aux gonds et aux pentures. Pour cela, pivotez la porte à 90°, afin de la dégager entièrement. Puis, placez un pied de biche sous la porte, dans le but de faire levier, et de la sortir vers le haut.

Pendant que vous exercez une pression avec le pied sur l’outil, tenez fermement la porte par les côtés. Une fois dégondée, posez-la contre un mur.

Étape 2 : nettoyez les gonds

Maintenant que les gonds sont accessibles, vous devez les nettoyer. L’entretien des pièces métalliques est nécessaire à leur bon fonctionnement.

Pour cette étape, munissez-vous d’un chiffon microfibre, et essuyez délicatement les gonds et les pentures, après avoir ôté la rondelle présente.

Si vous constatez que certains résidus de graisse ne disparaissent pas, humidifiez le tissu avec de l’eau savonneuse et frottez.

réparation serrure


Étape 3 : lubrifiez les gonds de votre porte

La lubrification des gonds permet à la porte de tourner facilement et sans bruit. Pour ce faire, il existe plusieurs produits industriels ou naturels.

Le spray lubrifiant fait partie des solutions les plus efficaces et simples à mettre en œuvre. Pulvérisez le produit sur les deux côtés de la charnière, et essuyez l’excédent. Vous pouvez également déposer du lubrifiant sur la rondelle, pour faciliter la rotation.

Plus écologiques, le savon noir et le savon de Marseille sont également très performants. Frottez un morceau sur les gonds, afin de déposer une couche de graisse.

Autre solution 100 % bio : l’huile d’olive. Cette technique consiste à verser un peu de liquide sur les gonds. La nature graisseuse du produit assure un glissement sans bruit sur le long terme. Pensez à essuyer les coulures après avoir versé l’huile, ou utilisez un chiffon imbibé pour réaliser l’opération.

Vous pouvez également utiliser du talc pour bébé, disponible dans toutes les grandes surfaces. Ce produit naturel élimine les grincements. Toutefois sa durée d’efficacité est plus limitée, car la poudre est volatile. Pensez à renouveler l’opération régulièrement, ou dès que les premiers grincements se font entendre.

La cire d’abeille réduit les frottements et les grincements. Appliquez de la cire directement sur les ferrures, les rondelles et les gonds pour un résultat efficace.

Enfin, la vaseline contient une grande quantité d’huile, ce qui favorise les mouvements. Déposez une petite noix sur les gonds, pour retrouver le calme et la sérénité. En plus, la vaseline a l'avantage de protéger le métal de l’oxydation.

Étape 4 : remontez votre porte

Dès que la lubrification des gonds est terminée, vous pouvez replacer les rondelles et la porte. Prenez garde à ne pas vous coincer les doigts entre la porte et son cadre.

Aidez-vous du pied de biche pour la faire descendre délicatement, en toute sécurité.

Étape 5 : vérifiez que votre porte ne grince plus

La porte est en place, il ne vous reste plus qu’à vous assurer que celle-ci ne grince plus. Faites des mouvements d’ouverture et de fermeture pour contrôler que votre porte fonctionne correctement et en silence.  

Que faire si ma porte grince toujours ?

Vous constatez des bruits de grincement malgré la lubrification des pièces ? Le problème peut alors venir des rondelles de friction ou des ferrures.

Dans ce cas, vous devez démonter la porte, avant de changer les éléments responsables du bruit. N’oubliez pas de lubrifier les gonds lors de la réinstallation.

 

En savoir plus sur les problèmes de serrures

- Clé cassée dans une serrure : comment faire ?

- Comment installer une serrure 3 points ?

- En savoir plus sur les serrures connectées