Entretenir - Intérieur

Eau calcaire : nos astuces pour la rendre plus douce

Publié le 15/03/2019
Eau calcaire : nos astuces pour la rendre plus douce

Vos cheveux deviennent cassants, votre peau plus sèche, votre eau du robinet a mauvais goût… ce sont des indices pouvant vous alerter sur sa dureté. C’est le calcaire qu’elle contient qui est responsable de ces désagréments, jusqu’à abîmer dangereusement votre électroménager et vos canalisations.

Sans oublier que ce n’est pas spécialement bon pour la santé, et que cela peut également augmenter fortement votre consommation énergétique et, donc, être mauvais pour l’environnement.

Alors que faire ? Comment purifier cette eau ? Quelles sont les astuces pour la rendre moins calcaire ?

1- Eau dure ou eau douce ?

Une eau calcaire est dangereuse si elle est trop dure. Sa teneur en sels dissous peut être responsable de la formation du tartre. Nous vous conseillons donc en premier lieu de vérifier la dureté de votre eau.

Pour cela, vous avez à votre disposition la fiche « qualité des eaux », jointe à votre facture, indiquant en « degrés français, soit ° F » la mesure trouvée.

Les eaux douces ont moins de 15° F, les eaux moyennement dures entre 15° F et 35° F, les eaux très dures plus de 35° F. Si nécessaire, des bandelettes-test sont vendues dans les animaleries et boutiques d’aquariums. Les régions à l’eau la plus dure sont en général les massifs calcaires de l’Hérault, de la Moselle et du Nord-Pas-de-Calais.

2- Entretenir autrement

Nettoyez des matériaux devenus trop entartrés avec du vinaigre blanc pour les entretenir et les faire durer plus longtemps. Pensez à faire tourner votre lave-linge de temps en temps à vide, toujours avec du vinaigre blanc.

Faites chauffer l’eau de chauffage et le chauffe-eau à 55°C maximum. Installez également si vous le pouvez un système de récupération d’eau de pluie, qui est d’ailleurs également très appréciée par les jardins. Attention cependant à l’investissement qui en découle, comparez vos besoins et les prix pratiqués dans le commerce (mais sachez que vos factures d’eau seront réduites).

Optez pour des produits nettoyants hérités de nos grands-mères, comme le bicarbonate, le citron et les huiles essentielles. Bien que ces recettes laissent toujours couler l’eau calcaire dans les canalisations, elles sont naturellement antitartre et non polluantes. Vos verres seront moins blancs, et votre linge moins rêche.

En ce qui concerne votre peau, abusez sans limite des crèmes les plus hydratantes, ne lavez pas votre visage à l’eau claire, et offrez à vos cheveux un premier rinçage d’eau adoucie avec du bicarbonate, puis un second d’eau adoucie seule (avec l’aide d’une carafe filtrante par exemple).

3- Investir dans les appareils adéquats

Le filtre anticalcaire magnétique est peut-être votre meilleure solution. Installé autour de vos canalisations, il bloque l’action du calcaire. Il en existe en version électronique, envoyant des courants électriques qui limitent les dépôts de tartre. Attention, cependant, ils ne fonctionnent que sur l’eau courante, et non sur les eaux stagnantes de vos canalisations.

La dernière astuce est l’adoucisseur d’eau, qui engage un peu plus d’investissement mais permet un détartrage efficace à long terme. Il détruit le calcaire depuis la canalisation principale de votre maison, agissant ainsi sur toutes les sorties d’eau.

Vos appareils électroménagers seront ainsi mieux protégés, car l’adoucisseur vous permet d’obtenir une eau à un TH inférieur à 15° F.

En choisissant cette option, notez cependant que de nombreux adoucisseurs d’eau ajoutent du sel dans l’eau afin d’enlever le tartre. Pour votre santé, évitez alors de boire une eau adoucie par un tel appareil, et préférez les carafes filtrantes ou l’eau de sourc