Entretenir - Plomberie

Comment détartrer un chauffe-eau électrique ?

Publié le 10/02/2019
Comment détartrer un chauffe-eau électrique ?

Pour garantir le bon fonctionnement de votre chauffe-eau électrique, et prolonger sa durée de vie, un détartrage est nécessaire même s’il est doté d’une protection contre la corrosion. D’autant plus que l’eau est plus ou moins dure selon les régions. Et, plus le taux de calcaire est élevé, plus les risques de dépôt sont importants. Son détartrage est donc indispensable pour vous assurer une production d’eau chaude quotidienne, mais aussi pour ne pas voir votre facture d’électricité grimper inutilement.

Détartrer un chauffe-eau est une manipulation simple, réalisable avec peu de matériel, à condition de respecter des étapes précises.

Prêt ? Alors, à vos outils !

Détartrer un chauffe-eau électrique : mode d’emploi en 6 étapes

Avant de commencer l’opération détartrage, munissez-vous d’un tournevis plat, d’un tournevis cruciforme, d’une clé à douille (généralement de 17mm), d’un seau, d’une serpillière, d’une éponge, d’un chiffon et de gants ménagers.

1. Coupez l’alimentation électrique et l’arrivée d’eau

Par mesure de sécurité, cette étape est primordiale avant de commencer le détartrage de votre chauffe-eau. Vous devez couper le disjoncteur général et fermer le robinet d’eau de l’alimentation générale de votre logement.

2. Videz le chauffe-eau

Placez un seau sous la cuve et munissez-vous d’une serpillière. Pour accélérer la vidange, ouvrez simultanément les robinets d’eau chaude de votre habitation, puis actionnez le robinet de purge au niveau du groupe de sécurité. Dévissez légèrement l’écrou de la sortie d’eau chaude de la cuve, afin de vider le ballon plus rapidement. L’appel d’air ainsi créé va faciliter la vidange complète du réservoir.

3. Ouvrez la cuve

Dès que le cumulus est vide, dévissez le capot de protection du thermostat à l’aide d’un tournevis, puis enlevez le thermostat en le tirant vers le bas après avoir déconnecté les fils électriques. Avec une clé à douille, dévissez ensuite les écrous de la platine (pensez à les placer dans une coupelle pour ne pas les perdre), puis retirez la platine pour accéder à l’intérieur de la cuve. Pour ne pas abîmer la résistance électrique et l’anode fixées dessus, démontez la platine délicatement en la maintenant dans son axe.

4. Détartrez la cuve et la trappe

Muni de gants et d’une éponge, enlevez le reste du calcaire accumulé dans la cuve, puis nettoyez les parois à l’aide d’un chiffon. Déposez le joint d’étanchéité en caoutchouc de la trappe de visite et décrassez son emplacement. Procédez à un examen minutieux du joint, afin de vous assurer qu’il est en bon état, sans fissure. S’il est abîmé, changez-le.

5. Procédez au remontage de la platine et du thermostat

À présent, il s’agit de remettre à leur place l’ensemble des éléments. Replacez la platine et les écrous (vissez-les sans trop serrer), puis remettez le thermostat avec précaution à son emplacement d’origine.

6. Remettez en route le chauffe-eau

Dès que toutes les pièces sont en place, fermez la soupape de sécurité (le robinet de purge) et ouvrez l’arrivée d’eau chaude. Laissez le réservoir se remplir, tout en vous assurant qu’il n’y a pas de fuite au niveau du joint de la cuve. Lorsque le ballon est plein, fermez les robinets de votre logement. Rebranchez le thermostat, remontez le capot de protection et remettez le courant. 

Le détartrage de votre chauffe-eau est terminé !

Retrouvez-ici un pas à pas : https://www.youtube.com/watch?v=wQD4DS61kLc

Vous ne vous en sentez pas capable seul ? Faîtes appel à un plombier !