S'inspirer - Intérieur

Chauffe-eau et radiateurs électriques : n’attendez pas la panne pour réagir !

Publié le 27/08/2018
Chauffe-eau et radiateurs électriques : n’attendez pas la panne pour réagir !

L’absence d’eau chaude et de chauffage peut s’avérer particulièrement inconfortable à vivre au quotidien. Des conséquences se font ressentir dès les premières heures de la panne. Mais comment résoudre le problème ? Comment identifier la cause du dysfonctionnement et ses impacts ? Comment trouver un professionnel pour réparer ces équipements ?

Essayons d’y voir plus clair.

Sans chauffage ? un inconfort pour 72% des Français

Selon une étude TNS Sofres réalisée pour HomeServe(1), les Français sont quasiment unanimes. Pour 72% d’entre eux, en cas d’absence de chauffage, l’inconfort au sein de leur logement est très handicapant dès la première journée de la panne.

Bon nombre de foyers français semblent démunis face aux dysfonctionnements de leurs équipements. Comment connaître la source de la panne et la réparer ? La meilleure attitude à adopter est sans aucun doute de confier ces tâches à des mains expertes. De la simple réparation au remplacement de vos équipements, faites confiance à un plombier qualifié à même de vous dépanner aussi rapidement qu’efficacement.

Panne de chauffe-eau et de radiateurs électriques, une réparation s’impose

Mais au-delà de l’urgence à remettre en état de marche un chauffe-eau et/ou des radiateurs électriques, se pose aussi la question du coût de la réparation. Pour de nombreux foyers, le manque de visibilité sur le montant global de la facture est un frein entraînant la non-réparation ou le changement du matériel défectueux.

Selon une étude réalisée par l’Ifop pour l’ADEME(2), les perceptions et pratiques en matière de réparation des équipements ne sont pas les mêmes pour tous les Français. À la question posée sur l’estimation du montant à partir duquel il devient intéressant d’effectuer une réparation, pour 4 % d’entre eux, elle ne doit pas dépasser plus de 75 % du prix de vente neuf. Mais pour 36 % des sondés, ce pourcentage est à la baisse, puisqu’il oscille entre 10 et 25 %. La réparation reçoit donc un avis général global plutôt satisfaisant, bien qu’elle soit plus ancrée dans les habitudes pour certains produits, comme ceux du secteur automobile.

Mais, lorsque l’on sait que 1 foyer sur 3 équipé d’un chauffe-eau électrique a déjà rencontré un dysfonctionnement(3), un entretien régulier s’impose comme la meilleure solution pour anticiper les pannes. Encore faut-il trouver un professionnel qualifié pouvant s’en charger, mais aussi de proximité pour intervenir à votre domicile rapidement en cas de panne soudaine…

Un conseil avisé ? Surveillez votre boîte aux lettres ! Vous allez recevoir très prochainement la solution pour faire face à vos problèmes de chauffe-eau et de radiateurs électriques !

Sources :

  • (1) Les Français et l’assistance d’urgence à l’habitat – Étude TNS Sofres pour HomeServe - octobre 2013 - échantillon enquêté par téléphone, de 1 009 personnes représentatives de la population nationale des 18 ans et plus
  • (2) Étude réalisée par l’Ifop pour l’ADEME
  • (3) Étude online réalisée en février 2018 par CSA pour le compte de HomeServe, sur le panel CSA Link, auprès d’un échantillon de 1234 Français âgés de 18 ans et plus, locataires ou propriétaires de leur résidence principale hors HLM